20200909_Bibliotheque_NDewitte003.jpg

Actus de la collection #3

Depuis plus de deux ans, la Bibliothèque Dominique Bozo du LaM propose aux scolaires la découverte de livres précieux, de livres d’artistes ou encore de livres-objets. La manipulation répétée de ces ouvrages les endommage. En 2021, grâce au soutien des Ami·es du musée, la Bibliothèque a donc acquis de nouveaux livres d’artistes ainsi que de nouveaux exemplaires des ouvrages les plus souvent présentés aux visiteur·euses et déjà présents dans la collection.

Au total, ce sont 14 ouvrages qui ont enrichi la collection de la bibliothèque. Parmi eux, le livre-objet Partition V : poèmes-partition de Bernard Heidsieck et Ruth Franken. Publié en 1973, cet ouvrage atypique comprend les lectures performées par l’auteur, consignées sur vinyles, et les textes ou « partitions ». L’ouvrage prend place dans une sculpture de Ruth Francken réalisée en fonte d’aluminium et sur laquelle sont disposés deux combinés téléphonique mobiles. Sur les six 33 tours, figurent également plusieurs autres poèmes dont le savoureux « Ruth Francken a téléphoné », spécialement composé pour l'édition.

 

Image
Actu bibliothèque 2

Très souvent présenté au public scolaire et très plébiscité, la Bibliothèque a également souhaité racheter un exemplaire du livre d’artiste Le petit chaperon rouge de Warja Lavater. Publié en 1965, ce livre est le premier d'une série d'albums dans lesquels Lavater s'approprie graphiquement les contes populaires de Charles Perrault, des frères Grimm ou du folklore japonais. Dans cette imagerie, l’histoire du Petit Chaperon rouge, découpée en 19 séquences, se suit de façon linéaire sur toute la longueur d'un leporello ; un livre-accordéon qui entièrement déplié mesure 4,74 mètres !

 

Image
Actu bibliothèque 3

Pour restituer le conte, l'illustratrice utilise des pictogrammes pour représenter les personnages et le décor : un rond rouge pour le Petit Chaperon rouge, un rond noir pour le loup, un rond bleu pour la grand-mère, un rectangle marron pour la maison... Grâce à ce code simple, détaillé en début d'ouvrage, il appartient au lecteur de reconstituer l'histoire à partir des seuls éléments visuels. Ici comme dans ses adaptations suivantes de conte, Warja Lavater parvient à faire de l'image une véritable écriture.

 

En ce moment